Coronavirus : quel est l’impact de la crise sur le recrutement ?

Coronavirus : quel est l’impact de la crise sur le recrutement ?

Les entreprises n’ont pas été épargnées par la crise liée à la covid-19 et essaient tant bien que mal de s’adapter face à l’incertitude. Mais qu’en est-il du marché du recrutement ? Peut-on espérer trouver un job ou un stage qui nous correspondra dans ce contexte inédit lorsqu’on est un jeune diplômé ? Nous faisons un état des lieux avec Frédéric Guinotte, co-fondateur du cabinet Générationnel, spécialisé dans le recrutement de jeunes talents.

 

Bonjour Frédéric. Tout d’abord, pouvez-vous nous en dire plus sur le rôle du cabinet Générationnel ?

Générationnel est un cabinet de conseil en recrutement. Nous sommes des chasseurs de têtes et nous repensons le métier de recruteur afin de répondre aux besoins de nos entreprises partenaires telles que Oze Energies ou EDF Store & Forecast. Notre règle d’or est de faire en sorte qu’un candidat trouve une entreprise qui lui corresponde et vice-versa. Nous ciblons les profils et les compétences de chaque personne qui deviennent ensuite des candidats potentiels pour une offre ciblée. L’entreprise intégrera ensuite ce candidat à son équipe.

 

Quel a été l’impact de la crise sanitaire sur le sourcing* de candidats ?

La crise sanitaire fait régner un climat d’incertitude qui s’est fait ressentir auprès des candidats. Beaucoup d’entre eux se remettent en question. Ils sont plus regardants en matière de conditions et flexibilité de travail. Ils se montrent également plus hostiles aux démissions et changements de poste. Cet immobilisme s’est davantage fait ressentir chez les profils seniors qui craignent le changement.

(*ndlr. le sourcing est la recherche de candidats potentiels auprès de personnes déjà en poste)

Quels secteurs continuent de recruter et lesquels ont été très affectés par la crise ?

Du côté de nos entreprises partenaires, les besoins dans certains secteurs ont évolué ou à contrario étaient inexistants pour d’autres. C’est le cas notamment dans le secteur du tourisme, de l’événementiel ou encore de l’hôtellerie qui ont dû suspendre leurs activités. À contrario, la crise sanitaire a permis à d’autres secteurs de se développer, notamment ceux qui proposent des métiers liés à la relation client ou aux téléconsultations. Les métiers commerciaux et de la vente continuent de recruter, notamment depuis la sortie du confinement pour relancer l’économie.

Comment se déroulent vos échanges en cette période de crise sanitaire ?

Nous avions déjà pour habitude d’échanger avec nos candidats par le biais de canaux digitaux (tels que la visioconférence et le téléphone). La crise sanitaire n’a donc pas profondément changé notre mode de communication avec nos candidats. Il en est de même pour nos entreprises partenaires avec qui un mode de communication à distance a facilement été mis en place. Cependant, nous faisons tout de même en sorte de rencontrer nos nouvelles entreprises partenaires afin d’établir un premier lien de confiance qui est très important.

Merci à Frédéric Guinotte d’avoir répondu à nos questions !

Cet article a été rédigé par :                                     

Emma Da Palma

Emma Da Palma

Rédactrice web, parcours COM
(M2 M2i 2020-2021)

Paz Morales Aguilar

Paz Morales Aguilar

Rédactrice web, parcours COM
(M2 M2i 2020-2021)

Supervisé par : 

Océane Juste

Océane Juste

Rédactrice en chef, parcours COM
(M2 M2i 2020-2021)

Inès Rezkallah

Inès Rezkallah

Cheffe de projet carrières